Catégories
Speedrun

Speedrun épisode 2 : Des jours comptés

Vous ne le savez peut-être pas si vous n’avez jamais joué à Pikmin, l’objectif est de récupérer les 30 pièces du Dolphin, le vaisseau spatial du protagoniste. Pour cela, votre temps est compté : vous avez 30 jours. Chaque journée a une durée limitée pendant laquelle vous devrez ramasser un maximum de pièces en vous aidant des pikmins. Les différentes pièces sont éparpillés sur 5 sites :

  • Impact Site (IS) : 2 pièces
  • Forest of Hope (FoH) : 8 pièces
  • Forest Navel (FN) : 9 pièces
  • Distant Spring (DS) : 10 pièces
  • Final Trial (FT) : 1 pièce
Catégories
Speedrun

Speedrun épisode 1 : Trouver sa voie

Si trouver le jeu qu’on souhaite speedrunner est important, trouver la manière dont on prévoit de le faire est tout aussi important. En effet, pour chaque jeu il existe plusieurs catégories qui représentent des manières de finir le jeu (soit aller le plus vite à l’écran de fin ou terminer entièrement le jeu), conditionnent l’utilisation de bugs/glitchs ou carrément définissent l’objectif final (arriver à l’écran de fin ou finir une certaine mission).

Catégories
Speedrun

Speedrun épisode 0 : Pilote

C’est décidé : je me lance dans le speedun. J’y pensais depuis plusieurs mois, ça me faisait toujours envie quand je voyais les performances incroyables de speedrunners mais surtout de voir leur joie quand ils repoussaient leurs limites pour battre leurs records personnels. Évidemment, les WR (World Records) sont toujours spectaculaires, mais c’est surtout la philosophie du monde du speedrun qui m’a séduit : on joue pour être meilleur, pas forcément pour être le meilleur. En plus de ça, je suis plutôt curieux de découvrir comment se fabrique une run : quelles sont les étapes pour atteindre un niveau de maitrise suffisant pour littéralement rouler sur un jeu, exploiter ses moindres failles pour prendre les raccourcis les plus inattendus et parfois même suivre des chemins totalement imprévus par les créateurs du jeu ?

Catégories
Billets d'humeur

J’ai fait mon premier smashfest.

Au début j’avais un peu peur. Pourquoi ? Parce que d’abord, je suis pas très bon. Ma première expérience de Melee, c’était à sa sortie sur Gamecube. C’était même mon premier jeu. Mais j’étais gamin, je jouais avec mon frère, mes cousins et voilà. J’ai redécouvert le jeu très récemment grâce à un pote smasheur (@aweusmeuh) alors que j’étais plutôt joueur de Street Fighter depuis des années. J’ai fait mon premier tournoi cet été. J’habite dans une région où la communauté est quasi-inexistante, donc pas de possibilité de participer à des weeklies ou des monthlies sans faire plusieurs kilomètres. J’ai pas de PC assez puissant pour faire correctement tourner Dolphin et netplay. Mes options sont donc très limitées. Pour jouer, il fallait que je provoque les rencontres. C’est ce que j’ai fait.

Catégories
Billets d'humeur

Est-ce intervenir sur le marché que de prendre en compte les externalités ?

Woah, ça a l’air vachement compliqué ton truc. Je vais rien comprendre. T’as pas mieux ?

Ok. Et si je te dis :

Ton bidon d’essence n’est pas assez cher.

Hein ?

Bien. J’ai ton attention maintenant.